Pourquoi est-il important d'arrêter de ronfler ?

Énormément de personnes ronflent. Environ 40% de la population française de plus de 50 ans. En soit, rien de grave bien-sûr, c’est une maladie chronique comme une autre. Cependant, la première personne touchée par les ronflements n’est pas le ronfleur, mais son conjoint.

En effet, le bruit irritant du ronflement est vite insupportable et peut nuire à la qualité et surtout la quantité de sommeil de votre entourage et affecter votre santé à long terme (fatigue la journée, irritabilité, difficultés de concentration…).

Les ronflements vont même parfois jusqu’à causer des problèmes d’insomnie chronique pouvant affecter le sommeil et dans le pire des cas, la santé de votre entourage. 

De plus, certaines personnes vont jusqu’à se priver de pleins de choses par peur de ronfler en public. Par exemple, certains refuseront de faire de longs voyages en train ou en avion par honte de ronfler et de déranger les autres, d’autres refuseront de dormir chez des amis, etc…

Selon une étude datant d’il y a quelques années, composée d’un panel de 100 personnes pouvant cocher plusieurs choix, voici ce que les gens qui ronflent constatent comme conséquences :

  • 29% constatent un effet négatif sur la vie sociale
  • 37% constatent une baisse d’efficacité au travail
  • 37% constatent des difficultés de concentration de plus en plus récurrentes
  • 47% constatent un manque d’énergie dû à un manque de sommeil
  • 57% pensent que cela cause des disputes et des tensions avec le partenaire
  • 61% constatent une plus grande irritabilité
Ne prenez donc pas ce problème à la légère ! Même si les ronflements n’ont pas d’incidences graves pour votre santé, le fait de limiter au maximum ce phénomène améliorera clairement votre mode de vie et celui de votre entourage. Vous bénéficierez immédiatement d’une vie beaucoup plus équilibré, de relations plus saines (qu’elles soient professionnelles ou personnelles) et de meilleures performances, quelque soit le domaine dans lequel vous souhaitez exceller.